Observatoire des Transformations dans le Monde Arabe

Le projet OTMA (Observatoire des Transformations dans le Monde Arabe) porté par un partenariat entre l’IRD, l’INED et des centres de recherche sud-méditerranéens, vise à construire des outils de compréhension de la nouvelle période historique ouverte à partir de la « révolution » tunisienne en 2011. Nous formons l’hypothèse que cette période requiert des outils conceptuels pluridisciplinaires en sciences sociales et qu’elle générera une communauté scientifique ainsi que la production de savoirs nouveaux permettant de donner sens aux transformations récentes.

OTMA vise à devenir une plateforme pérenne aboutissant à la création d’instruments conceptuels comparatifs dans le temps et dans l’espace (Maroc, Tunisie, Egypte, Libye, Algérie), mobilisant les savoirs acquis dans les autres périodes de grandes transformations démocratiques (Amérique Latine, Europe post-communiste) et devant déboucher sur des synthèses interprétatives globales. OTMA vise aussi à identifier des « marqueurs de transition » et des indicateurs permettant de construire des enquêtes quantitatives et qualitatives pour renseigner les changements ou les non changements en cours. OTMA à pour ambition d’être une interface entre les producteurs scientifiques travaillant sur les problématiques du changement sociétal récent dans le monde arabe et les décideurs publics et privés. OTMA vise enfin à mobiliser des moyens divers mis en place par les multiples coopérations Euro-méditerranéennes pour aider à la constitution d’une communauté scientifique au sud de la Méditerranée capable de traiter de manière pluridisciplinaire des enjeux des transformations en cours.

Le volet formation à la recherche est donc une composante essentielle et devrait déboucher sur l’organisation de « Doctoriales OTMA ».